Qui suis-je ?

​​La rencontre avec l'écoute active (au lycée...) puis la Communication NonViolente® (CNV) en 2013 m'ont conduite à me former à la médiation. Je suis ainsi titulaire d'un Diplôme Universitaire de Médiation et Droit obtenu à l'Université du Capitole de Toulouse.

 

J'ai également co-animé un groupe de pratiques de CNV. En parallèle, je poursuis ma propre formation continue en ce domaine.

 

Que change la Communication NonViolente dans ma pratique ? En réalité, elle change la vie ! Déjà prompte à écouter, j'ai peaufiné cette pratique en y mêlant encore plus de bienveillance, de non-jugement et d'accueil. Il n'y a probablement pas de "mauvaises" personnes, il y a plutôt des stratégies maladroites, malheureuses, parfois dramatiques. Les intentions profondes ne sont a priori pas celles de nuire, mais souvent celles d'être en contact avec autrui, d'avoir son approbation, de partager, ou d'obtenir une reconnaissance.

 

J'aime beaucoup la liberté que procure cette façon de percevoir les humains, moi-même en premier lieu. En même temps, c'est une voie sans cesse surprenante, qui bouscule mes points de vue et de ce fait me permet de voir plus large et plus haut, et de développer ma créativité au service d'ambitions collectives. L'apprentissage du non-jugement apporte une grande détente aux relations humaines. J'ai en somme vraiment à cœur d'apporter ma pierre à l'édifice de la vie de la communauté.

Je me suis par ailleurs formée à distance à l'accompagnement conjugal. Une suite logique pour moi a été de développer des compétences en matière de facilitation en intelligence collective. Nous n'avons pas appris à vivre ensemble. De fait, nous le faisons, avec des codes plus ou moins clairs, des croyances, des interprétations, qui entravent régulièrement le fonctionnement fluide du système (une entreprise, une association, un éco-lieu, un groupe de travail lambda, etc.). La facilitation offre des outils qui permettent d’éclaircir les problématiques, de poser les questions valables, d'aller droit au but, avec impérativement toujours le respect de chaque être unique, même et surtout le "vilain petit canard" du groupe.

Je suis également animatrice de yoga du rire et en cours de formation à la sylvothérapie. Le rire est puissant en ce qu'il me relie à mon corps, détend des émotions parfois débordantes, favorise le lien avec les autres. Quant à la sylvothérapie, ou accompagnement au bain de forêt, elle répond aux liens sensoriels, voire fusionnels, que j'éprouve dans la nature, près des arbres, dans les forêts, et auprès de tous les éléments vivants qui les composent. Il est vital aujourd'hui qu'un maximum d'êtres humains renouent avec leur origine en se réconciliant avec humilité et humour à l'humus de la Terre...

L'accompagnement guidé en forêt est une merveilleuse et apaisante déconnexion du mental !

Pour ce qui est de l'écriture, voilà des décennies que je m'amuse avec les mots. J'ai suivi en 2002 une formation de correctrice-relectrice au Centre d’Étude et de Communication de Paris, pour parfaire ma maîtrise de la langue française. Une "bonne écriture" n'est pas simplement la recherche d'une orthographe impeccable : il s'agit surtout de trouver les mots qui permettent d'être au plus près de ce que nous voulons exprimer. Et j'ai ce goût prononcé pour la précision dans la communication, qu'elle soit écrite ou orale.

Photo Virginie Pro.jpeg

Virginie PODEVIN

Sur rendez-vous à MARTEL

Téléconsultation - visioconférence

Tél. : 06 33 67 32 21

Courriel